ET YOUTUBE CRÉA ... LES POLITIQUES YOUTUBEURS

- 10.03.2017 -

J'ai toujours eu un problème avec la communication politique. Elle épuise le même fil depuis des décennies, sans savoir se renouveler. Et ça, c'est nul ! Mais c'était sans compter sur l'arrivée de YouTube chez les politiques ! D'ici quelques mois, la plateforme de partage de vidéos peut devenir incontournable. Mais faut-il encore savoir correctement l'utiliser. Et jusqu'à présent, c'est loin d'être le cas.

 

Le  constat est là : les Français détestent les politiques. Le discours du "tous pourris" pullule. Et une fois que cette conclusion est faite, que fait-on pour y remédier ? Oui. Que fait-on ? L'une de mes solutions s'appelle "YouTube". Je suis persuadée que la plateforme de partage de vidéos est un formidable outil pour le monde politique. Elle offre de nombreux atouts. Elle a le pouvoir de remettre le citoyen au cœur de la démocratie, de le réconcilier avec la politique et surtout, avec ceux qui la font. Pour le coup, YouTube révolutionne la communication politique !

 

Mon conseil n'est pas créer une chaîne YouTube. Non. Ce serait trop simple ! Puis j'ai bien conscience que la plupart des politiques ont déjà investi la plateforme, pour y publier les traditionnels extraits d'interviews télévisées et radiophoniques, d'interventions à l'Assemblée nationale, de discours et de meetings. Ces vidéos produites par d'autres, sont sans intérêt. Vous avez bien lu. Ces vidéos sont sans intérêt ! Votre chaîne YouTube ne doit pas être une chaîne de Replay. Non, non et non. 

 

YouTube dispose de nombreux enjeux pour les politiques, que ce soit en termes de visibilité (le niveau d'audience sur YouTube peut être supérieur à l'audience des médias traditionnels), de contrôle de l'image sans contradicteur, de transmission des messages, de partages d'idées, d'explication des positions, de construction d'une communauté et d'échanges directs avec elle.

 

Mais pour réussir sur YouTube, le politique doit devenir un véritable YouTubeur.

MES 6 CONSEILS POUR RÉUSSIR SUR YOUTUBE

COMPRENDRE LES CODES

Tout comme la politique, YouTube a ses propres codes. Et pour réussir dans cet univers qui vous est sûrement totalement inconnu, il vous faudra les comprendre. Pour cela, rien de mieux que d'aller sur la plateforme de partage de vidéos et de regarder, regarder, regarder et encore regarder les vidéos des YouTubeurs qui marchent ! Immergez-vous dans l'univers de YouTube. Cela facilitera votre apprentissage et votre compréhension de ce nouveau monde. Je vous invite également à jeter un œil aux YouTubers qui traitent de la politique, comme les chaînes "Osons causer", "Bonjour Tristesse", "Accropolis", "HugoDécrypte" et bien d'autres ... Puis, soyez curieux ! Allez explorer la plateforme YouTube. Vous pourrez y découvrir un bon nombre de contenus susceptibles de vous inspirer.

 

J'en ai bien conscience. Visionner des vidéos vous prendra du temps. Mais dites-vous que cette longue opération de visionnage de vidéos contribuera à votre succès. Si vous voulez réussir sur Youtube, vous devez comprendre ce qu'est le "Youtube Game". Sans cela, vous allez forcément vous planter !

PARLER LE LANGAGE DE YOUTUBE

Pour les politiques, se lancer sur YouTube, c'est comme débarquer en terre inconnue. Ils sont complètement pommés et ne parlent pas un seul mot de la langue des autochtones. Pour être bien compris et entendus sur la plateforme YouTube, les politiques devront se familiariser avec cette nouvelle langue et avoir un comportement approprié, qui respecte les codes de YouTube.   

 

Tout d'abord, ils devront arriver à sortir du traditionnel discours politique, fait d'éléments de langage trop policés et pompeux. Concrètement... le discours incompréhensible et chiant devant lequel on s'endort ! YouTube ne fonctionne pas comme les médias traditionnels. Il faut y avoir un ton plus personnel, plus léger, plus spontané, y être sincère et jouer la carte de la proximité. Les politiques devront se montrer comme ils sont dans la vraie vie, sans aucun artifice ! Pour autant, l'image véhiculée sur YouTube doit être en adéquation avec l'image publique du politique, sinon il risque de perdre son audience, qui ne va pas le reconnaître. 

 

Les politiques doivent s'adresser directement aux internautes, face caméra, les yeux dans les yeux. Comprenez qu'au moment où un internaute regarde une vidéo sur YouTube, il est seul face à son écran, dans un environnement familier. Il faut lui donner l'illusion d'être en tête-à-tête avec la personnalité politique. Que les politiques n'hésitent pas non plus à faire preuve d'humour et à sourire. Lors des campagnes électorales, en plein débat, ils sourient ? Non. Les électeurs les voient tendus, crispés, en train de tirer la gueule tout du long. Et dans ces moments là, ils ne donnent absolument pas envie ! Alors, qu'ils profitent du confort de YouTube, pour sourire et pratiquer l'humour. Vous verrez, ce comportement positif créera auprès de l'audience, de la sympathie et un attachement. 

PROPOSER DU CONTENU ORIGINAL

Par "contenu original", il ne faut pas comprendre du contenu qui n'ait jamais été produit sur YouTube. Bien au contraire. Les politiques doivent s'inspirer de contenus déjà existants qui fonctionnent sur YouTube, pour ensuite les adapter à leur chaîne. Il faut comprendre par là que les politiques doivent développer des contenus spécialement créés pour YouTube et seulement pour YouTube, non plus des copier-coller de vidéos qui proviennent des médias traditionnels. Ils doivent devenir de véritables YouTubeurs, réussir à créer leur propre identité sur YouTube, et y être facilement identifiable.  

 

Ils peuvent par exemple, créer une émission régulière pour donner leur point de vue sur des sujets politiques ou développer un sujet spécifique, et parfois y recevoir des invités pour échanger sur une thématique, diffuser en direct leurs réunions publiques ou répondre en direct aux questions de leurs abonnés, faire une vidéo FAQ (Foire Aux Questions) afin de répondre aux questions les plus pertinents de leurs abonnés, créer des vidéos "Désintox" pour lutter contre les fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux, faire des Vlogs pour dévoiler des moments de leur vie politique, ce que le citoyen ne voit généralement pas, faire des "Hauls" ou des "Favoris du mois" pour montrer aux abonnés les derniers coups de cœur de la personnalité politique, comme un livre, un documentaire, une conférence ou une rencontre marquante avec une personnalité. L'audience attend du politique qu'il partage des informations et se dévoile. 

 

Vous n'avez pas compris le terme "Vlog" ou "Haul" ? Retournez immédiatement au conseil numéro 1 ! ("Comprenez les codes de YouTube"). Vous n'êtes pas encore prêt pour les conseils suivants. Ne soyez pas aussi impatients ! Peut-être que d'ici quelques mois, vous pourrez organiser des MeetUps avec vos abonnés. Vous ne comprenez pas le terme MeetUps ? Vous savez ce qu'il vous reste à faire... Hop, hop, hop ! Direction, le conseil numéro 1 !

 

Dans les vidéos, prenez le temps que vous souhaitez pour vous exprimer. Cependant, il vous faut arriver à calibrer l'attente de votre audience, ne pas avoir une vidéo trop courte ou au contraire, une vidéo bien trop longue. Pour cela, vous pourrez utiliser les statistiques mises à votre disposition par YouTube. Elles vous indiquent le comportement de votre audience. Enfin, l'une des clés du succès sur YouTube, est de publier des vidéos régulièrement (par exemple, une fois par semaine ou deux fois par mois). Lors de la conclusion de vos vidéos, n'hésitez pas aussi à teaser vos prochaines vidéos et à mentionner leurs dates de publication, pour créer une attente et ainsi, fidéliser vos abonnés.

SOIGNER LA QUALITÉ DE L'IMAGE ET DU SON, MAIS PAS TROP

Au départ, sur YouTube, ce sont des amateurs qui publient des vidéos, avec un son et une image pas terribles. La personnalité politique doit créer des vidéos de qualité. Il lui fait soigner autant l'image que le son ! L'audience doit se sentir respectée et la qualité des vidéos sera, pour l'audience, représentative de la qualité du travail que peut fournir le politique. Cependant, attention à ne pas reproduire sur votre chaîne, les codes de la télévision. Autrement dit, pas de vidéo trop policée. 

 

S'agissant du décor, je vous recommande d'en changer régulièrement. Par exemple, vous pouvez en avoir un différent pour chaque thématique de vidéos (vidéo "FAQ", émission avec un invité, Vlog sur le terrain). Travaillez sur le décor pour créer un univers propre au politique. Celui-ci doit est représentatif de sa personnalité et de la direction qu'il souhaite donner à sa chaîne YouTube. Dynamique ? Intimiste ? Révoltée ? Décalée ? A vous de décider ! Dans l'esprit des électeurs, un politique est toujours actif. Changer fréquemment de décors permettra d'instaurer cette dynamique, une impression de mouvements constants. Comprenez que le politique ne doit pas rester statique dans le même décor. Pour dynamiser encore plus votre vidéo, vous pouvez y ajouter un fond sonore (musique d'ambiance) et aussi, travailler sur le montage. Souvent, les YouTubeurs utilisent un montage sec et nerveux avec différents plans.

 

Pour finir, prenez le temps de réfléchir à la création de vos miniatures, qui donnent un aperçu de vos vidéos. Elles doivent être attractives pour pousser les internautes à cliquer sur vos vidéos. En quelques secondes, ils doivent aussi pouvoir reconnaître immédiatement votre chaîne. Je vous conseille d'élaborer une identité visuelle pour vos miniatures.

INTERAGIR AVEC L'AUDIENCE

Interagissez avec votre audience ! Voici l'une des autres clés pour réussir sur YouTube. Créez au sein de votre chaîne une vraie démarche participative. Reprenez les codes des YouTubeurs qui ne manquent pas d'appeler à l'action et d'interagir avec leur audience. Par exemple, vous pouvez inciter les utilisateurs de YouTube à s'abonner à votre chaîne, à vous suivre sur les réseaux sociaux, à cliquer sur les pouces bleus pour indiquer qu'ils apprécient vos vidéos, à poster des commentaires et à partager vos vidéos sur leurs réseaux sociaux. Et n'oubliez pas de les remercier.

 

Après avoir créé cette interaction, il vous faut l'entretenir. Aussi, n'hésitez pas à répondre aux commentaires que votre audience vous laissera directement depuis l'espace "Commentaires" ou alors, vous pouvez sélectionner certaines questions, pour ensuite y répondre via une vidéo FAQ.  

GAGNER DES VOIX ?

Votre stratégie est de vous lancer sur YouTube pour gagner des voix ? Vous pouvez supprimer votre chaîne YouTube immédiatement. Car vous allez vous planter ! Sachez que votre nombre d'abonnés, ou les pouces bleus sur vos vidéos, ne se transforment pas forcément en voix dans les urnes. Il y a une grande différence entre être populaire sur YouTube, et déclencher le vote. Pour qu'une audience se créée, le YouTubeur doit s'inscrire durablement et sincèrement dans le partage de vidéos, dénuées de tout intérêt. La création d'une chaîne YouTube ne doit pas être une chaîne de campagne, un outil éphémère uniquement créé pour chercher des voix pendant les quelques mois de la campagne, et qui disparaîtra au lendemain de l'élection. Ce serait une grossière erreur, contraire aux valeurs de YouTube et de ses internautes, qui portera préjudice à la personnalité politique. 

 

Vous souhaitez durer en politique ? Alors votre chaîne YouTube doit durer elle aussi ! La meilleure période pour lancer une chaîne YouTube, est hors périodes électorales, lorsque vous n'êtes pas candidat, lorsque vous n'y avez aucun intérêt électoral. Vous ne créerez ainsi, pas une chaîne YouTube pour remporter une élection, mais bien pour partager, échanger, proposer, écouter. Votre démarche doit être sincère. 

 

Enfin, au fil des mois, vous aurez le temps de développer une vraie communauté autour de votre chaîne YouTube, et éventuellement fédérer certains de vos abonnées autour de vos idées. Vous pourrez même vous surprendre à l'aimer cette communauté.



AUTRES PUBLICATIONS


RÉAGIR À LA PUBLICATION

Écrire commentaire

Commentaires: 0